Aller au contenu principal
Ensemble concevons un avenir durable
Actualités

Un projet chargé d'histoire : le château de Neubourg

Texte
Colonne
Colonne

Les équipes de Géotec Normandie sont intervenues en mars dernier sur le Château de Neubourg dans le cadre d’un projet de restauration pour réaliser une étude G2AVP et une étude G5.

Etude G5 - Réouverture au public de la maison neuve et de la salle des Préaux 

  • Vérification du dimensionnement des fondations du Vieux château et de sa Tour.
  • Recherche de l’origine des désordres affectant la Courtine Sud et proposition de confortement adapté.
  • Reconnaissance des fondations de la dépendance du château.

Solutions apportées par Géotec :

  • Etude du Vieux Château : un affaissement au niveau du plancher bas du 1er étage à cause de la cloison installée au XIXème siècle a été observé. La solution apportée par Geotec, afin de limiter les reprises en sous-œuvre au maximum comme suggéré un précédent rapport, est de remettre en état les maçonneries, le plancher et la superstructure sans augmenter les charges et d’en vérifier la stabilité dans le temps. Une reprise en sous-œuvre s’avérera nécessaire si cette solution s’avère insuffisante.
  • Etude de la Tour : vérification du système de fondation d’un de ses poteaux, vérifier la capacité portante sous charge existante et sous charge projeté. Geotec a observé que les fondations ne suffiraient pas à compenser les futures charges. Les charges devront être reprises sur un mur périphérique ou la fondation devra être reprise en sous-oeuvre.
  • Etude de la Petite dépendance : vérification du système de fondation de l’un de ses poteaux ainsi que la capacité portante sous charge existante. 
  • Etude de la Courtine Sud : des fissures apparaissent sur toute la hauteur qui, selon un rapport de Technosol en 2018, trouvent leur origine dans une problématique de stabilité général du talus, couplée à la présence de sol argileux et d’arbres de haut jet. Fissures aggravées par le lessivage des maçonnerie dû aux eaux de pluies. Geotec a assuré le suivi de la stabilité du talus sur une durée d’un an à l’aide d’un inclinomètre de forage. Un forage carotté a permis aussi d’affiner le modèle géotechnique que Technosol avait réalisé lors de son étude en 2018. L’étude de Geotec a permis de déterminer que l’apparition des fissures étaient dues à un problème du sol d’assise de compacité hétérogène et de retrait-gonflement des sols du la variation des teneurs en eau et des arbres de haut jet et non de stabilité générale du talus. Geotec a demandé de continuer l’étude de l’impact de la pluviométrie.
  • Pour les reprises en sous oeuvre de ces ouvrages, Geotec a prédimensionné les micropieux.
Colonne

Etude G2AVP - Construction d’un escalier et d’un ascenseur :

Le projet de cette seconde étude consiste en la construction d’un escalier à l’est du château du Neubourg, le long de la Poterne et accolé à la façade Nord-Est du Vieux Château, dans le but de remplacer l’escalier existant. Il vise également à créer une structure métallique assurant l’accès entre la place et la Poterne ainsi qu’un ascenseur et escalier extérieur à l’interface entre la façade Ouest du Vieux Château et de la Maison Neuve.

  • Dimensionnement des fondations du futur ascenseur, des futurs escaliers d’accès et de la structure métallique.
  • Reconnaissance des fondations de la Maison Neuve, de la Potence et du Vieux Château.

Solutions apportées par Géotec :

Pour cette seconde étude, Géotec a travaillé en étroite collaboration avec un archéologue sur les reconnaissances des fondations du château. En effet, la présence de nombreux vestiges et maçonneries dans les fouilles de reconnaissance a rendu l’exercice difficile.

Géotec a néanmoins su relever le défi en pré-dimensionnant les micropieux des systèmes de fondations des futures escaliers, ascenseur et structure métallique.

En savoir plus sur notre activité Géotechnique

 

Château de Neubourg 1

                

Colonne
Colonne

                          Château de Neubourg 2   Château de Neubourg 3